Archives de
Auteur/autrice : Charles

L’Eglise et les dissections de cadavres humains au XIVème siècle

L’Eglise et les dissections de cadavres humains au XIVème siècle

Un des leitmotivs de la série Inquisitio est l’opposition entre l’Église et la science, plus particulièrement la science médicale. Dans plusieurs épisodes, il est précisé, et même martelé, que l’Église interdit les dissections de cadavres…et de TOUT cadavre qu’ils soient humains ou animaux. Nous avons déjà abordé la question des animaux…Reste celle des cadavres humains. La réponse n’est pas aussi simple que celle que donne la série. En  1300, le Pape Boniface VIII a publié une bulle dans laquelle il…

Lire la suite Lire la suite

Idée reçue : l’interdiction de disséquer un animal

Idée reçue : l’interdiction de disséquer un animal

Le premier épisode d’Inquisitio nous montre le médecin juif David de Naples disséquer un rat. La dissection est clandestine car ils redoutent que l’Église, à travers l’Inquisition, ne découvre cette pratique et les condamne au bucher. En effet, la série nous présente une Église interdisant toutes les dissections scientifiques qu’elles soient sur des cadavres humains ou animaux. Faux ! En 1378, les dissections humaines étaient en effet rares, mais les dissections sur les animaux étaient courantes dans l’apprentissage des futurs médecins….

Lire la suite Lire la suite

Qui était Pierre de Luxembourg ?

Qui était Pierre de Luxembourg ?

La série Inquisitio nous montre un curieux personnage : un juvénile cardinal de 17 ans, illuminé et presque débile qui a la réputation de « faire des miracles » (alors que ceux-ci, bien évidemment, sont voulus par l’Eglise, qui paye des gens pour faire semblant de guérir). La série affirme qu’il s’agit de Pierre de Luxembourg… personnage ayant réellement existé, bienheureux de l’Eglise catholique et qui n’était en rien illuminé et « débile ». Bien au contraire, il s’agissait d’un esprit très brillant, très pieux,…

Lire la suite Lire la suite

Les sectes de flagellants au XIVème siècle

Les sectes de flagellants au XIVème siècle

Le premier épisode de la série Inquisitio, nous montre furtivement un groupe de « flagellants ». Lorsque l’inquisiteur Barnal et son novice Silas font route vers Avignon, ils croisent dans les collines avoisinantes une procession d’hommes torse nus avec une cagoule pointue qui se fouettent le dos. Barnal longe le groupe, tourne sa tête encapuchonnée vers eux, et continue son chemin comme si de rien n’était. Ce court passage pose un petit problème. En effet, en 1378 les groupes de flagellants étaient…

Lire la suite Lire la suite

Le costume du médecin de peste

Le costume du médecin de peste

La série Inquisitio nous présente des hommes de mains de Catherine de Sienne qui répandent la peste en Avignon. Ces hommes ont une curieuse tenue qui les protège de la peste : un masque avec un long bec et des hublots de verres, une longue tunique de cuir…Impressionnant ! Mais complètement anachronique ! Ce costume est le “costume du médecin de peste”, le héros, David de Naples, en regarde une illustration dans un de ses livres. L’illustration utilisée dans le…

Lire la suite Lire la suite

Le jugement de l’eau

Le jugement de l’eau

Le quatrième épisode d’Inquisitio nous présente un “jugement de l’eau”. Nous voyons ainsi le médecin juif David de Naples, demander à subir ce supplice afin de prouver son innocence. Il doit ainsi être jeté dans une rivière, d’un haut d’un pont, avec les pieds attachés à une pierre. S’il flotte “contre nature”, alors il est reconnu de “commerce avec le démon” et doit subir le bucher… S’il coule(!), il est reconnu innocent… tout en étant mort noyé. Mais son innocence sert…

Lire la suite Lire la suite

Les grandes étapes de l’évolution intérieure de Catherine 3/3

Les grandes étapes de l’évolution intérieure de Catherine 3/3

Sainte Catherine de Sienne est une très grande mystique. La série Inquisitio nous présente une image inventée de Catherine qui est radicalement différente du véritable personnage. Le feuilleton la réprésente comme une fausse mystique usant de procédés chimiques (la mandragore) pour faire de faux miracles. Nous l’avons déja vu : ce n’est historiquement pas exact. Le témoignage de Raymond de Capoue est éclairant sur ce sujet : il décrit une série d’expériences mystiques et de phénomènes que Catherine a connu….

Lire la suite Lire la suite

Les grandes étapes de l’évolution intérieure de Catherine 2/3

Les grandes étapes de l’évolution intérieure de Catherine 2/3

Sainte Catherine de Sienne est une très grande mystique. La série Inquisitio nous présente une image inventée de Catherine qui est radicalement différente du véritable personnage. Le feuilleton la réprésente comme une fausse mystique usant de procédés chimiques (la mandragore) pour faire de faux miracles. Nous l’avons déja vu : ce n’est historiquement pas exact. Le témoignage de Raymond de Capoue est éclairant sur ce sujet : il décrit une série d’expériences mystiques et de phénomènes que Catherine a connu….

Lire la suite Lire la suite

Les grandes étapes de l’évolution intérieure de Catherine 1/3

Les grandes étapes de l’évolution intérieure de Catherine 1/3

Sainte Catherine de Sienne est une très grande mystique. La série Inquisitio nous présente une image inventée de Catherine qui est radicalement différente du véritable personnage. Le feuilleton la réprésente comme une fausse mystique usant de procédés chimiques (la mandragore) pour faire de faux miracles. Nous l’avons déja vu : ce n’est historiquement pas exact. Le témoignage de Raymond de Capoue est éclairant sur ce sujet : il décrit une série d’expériences mystiques et de phénomènes que Catherine a connu. Ils…

Lire la suite Lire la suite

Catherine de Sienne selon Raymond de Capoue

Catherine de Sienne selon Raymond de Capoue

Catherine est née à Sienne en 1347 dans un milieu d’artisans aisés qui travaillent dans les tissus. La famille vit dans la paroisse des dominicains et Catherine fréquente l’église Saint Dominique et toute sa vie sera imprégnée de l’esprit dominicain. Vers l’âge de 6 ans elle fait une expérience décisive. Elle voit au dessus de l’église St Dominique le Christ revêtu des vêtements pontificaux entouré des apôtres Pierre, Paul et Jean et de Saint Dominique. Elle voit le Christ lui…

Lire la suite Lire la suite